• ARTICLES

    Le "Philosophisme Falteur"

    C’est avant tout une rencontre qui a lieu en 1999 sur les Champs-Élysées, au cour de  l’exposition organisé par le groupe Lovni.C’est ensuite deux artistes qui partagent des idées communes, et des besoin d’expression similaires.Ils exposent  aujourd’hui hui un peut partout en Europe et dans le monde.

    Flateurville, magnifique et très humaniste projet, est le Premier village virtuel soutenu par l’ O.N.U

    Les sujets évoqués dans l enceinte de Flateurville font partit des sujets universels comme par exemple, les méfaits de la cigarette, traduit dans le village comme ceux de la fleur Bleu.Tout comme le projet de Flateurville de ré (Ile de rey) lutte pour la prévention des océans et le réchauffement climatique.chaque lieu Flateurs est aujourd’hui hui destiné a évoquer un problème de la société contemporaine.

    De son coté Angelo Pierlo (Flateur éclairé depuis de nombreuses années) trace les contours du Philosophisme dans le courant de l’ année 2010. il l’ expose dans le Hangar de « Marcellin Martin » en Mars 2011, puis  a Vienne en 2012.

    Le manifeste de « la révolution flateuse des Carrés ronds« , exprime avec respects, que la différence entres les êtres et aussi leurs plus grandes richesses, et q il est de toute urgence d’accepter notre nature créative,spontané,enfantine tout en assument notre devoir de rester « carré » ou plutôt, respectueux,conscient,et constructif.

    C’ est par tant de traits de caractère qu’il épouse les valeurs d’un engagement artistique comme le celui du Philosophisme,dont les fondement sont de traduire les travers de la nature humaine, de ses mécanisme tout autant que de ses réalités les plus crues.C’est  pour toutes ses raisons que les philosophistes marchent en paix dans la créative-zone de Falteurville en dans un rythme commun vers l’ avenir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :